Résumé

L’objectif du master est de former aux métiers de la gestion et du management des organisations de protection sociale, en particulier les métiers de la sécurité sociale, de l’aide sociale et de la prévoyance d’entreprise. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Responsables pédagogiques
M1 : Florent Sari - florent.sari@univ-nantes.fr + François-Charles Wolff - francois.wolff@univ-nantes.fr
M2 : Gilles Huteau - Gilles.Huteau@ehesp.fr + François-Charles Wolff - francois.wolff@univ-nantes.fr

Assistantes de formation    
M1 : Ines Munyemanzi - contact-m1gopas@univ-nantes.fr - Tél. 02 76 64 18 36
M2 : Mégan Paboeuf - contact-m2gopas@univ-nantes.fr - Tél. 02 40 14 17 12

Détails

Capacité d'accueil de la mention

Année 2018-2019

Pour la 1ère année de Master : 26

Pour la 2ème année de Master : 26

A titre d'information, effectifs attendus :
  • pour le parcours Gestion des organismes de protection et d'assurances sociales : 26 (M1) ; 26 (M2)

Présentation

L’objectif du master est de former aux métiers de la gestion et du management des organisations de protection sociale, en particulier les métiers de la sécurité sociale, de l’aide sociale et de la prévoyance d’entreprise. Tout au long de la formation, les unités d’enseignement combinent des éléments d’économie, de gestion et de droit, permettant aux diplômés d’orienter leur carrière vers l’une ou l’autre de ces dimensions.
Les diplômés ont pour vocation à s’orienter vers des métiers dans le secteur public et le secteur privé de la prévoyance qui impliquent une approche pluridisciplinaire des sujets à traiter, nécessitant une forte culture économique, juridique et sociale, ainsi que des outils adaptés en matière de management, de gestion et d’évaluation.

Lieux

Nantes

Responsable(s) de la formation

François-Charles Wolff

Partenariats

Entreprises

Des relations privilégiées sont entretenues avec les organismes de protection sociale tels que la CNAMTS et les CPAM 44,49,53, 85, la CNAF et les CAF 44, 85, la CARSAT et l’URSSAF des Pays de Loire, les MSA Loire Atlantique-Vendée et du Maine et Loire, l’APF 44, des cabinets conseils en prévoyance, l’AES et l’URPS médecins des Pays de Loire, l’EHESP ou bien encore l’EN3S.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac +3, Bac +4

Formation(s) requise(s)

Ce Master s'adresse aux étudiants ayant obtenu une Licence dans le domaine des sciences économiques, administratives, juridiques ou de gestion. Il s'adresse aussi aux étudiants titulaires d'un diplôme équivalent à une Licence ou aux étudiants d'IEP ou d'École supérieure de commerce sous réserve de validation des diplômes.

A titre dérogatoire, quelques recrutements d’étudiants titulaires d’un M1 pour l’accès direct en M2 seront examinés.

Modalités de candidature

Master 1 (Formation Initiale)

L’accès au master est sélectif compte tenu des contraintes de capacité. Les documents à fournir sont une lettre de recommandation et une fiche de poursuite d'études. Le niveau B2 de français est requis pour les étudiants étrangers.
Les dossiers de candidature doivent être déposés de mi mars à fin avril. A l’issue de l’étude du dossier, les étudiants retenus peuvent le cas échéant être convoqués à un entretien. Il doit permettre s’il y a lieu d’évaluer leurs connaissances, de mieux cerner leur motivation et de répondre à leurs questions éventuelles.

Procédure de candidature en Master 1 pour l'année universitaire 2018-2019

Modalités de candidature spécifiques

Master 2 (Formation continue)

Ce diplôme est accessible avec un statut Formation continue pour les salariés ou demandeurs d’emploi ayant déjà une expérience professionnelle. L’accès peut se faire soit avec le titre requis pour la formation, soit après validation des acquis professionnels.
Consultez les modalités et tarifs spécifiques sur notre site web : www.univ-nantes.fr/iae/fc.
Contact service Formation continue : Céline Brochu - celine.brochu@univ-nantes.fr - tél. 02 76 64 18 17

Programme

La formation est organisée sur deux ans, avec une spécialisation forte en cours de cycle en lien avec les objectifs professionnels de la formation. La première année de master est articulée autour d’enseignements fondamentaux d’économie sociale, de gestion et d’analyse financière, de droit du travail et de droit public. Les étudiants doivent réaliser un mémoire d’initiation à la recherche qui donne lieu à une soutenance orale devant un jury. La spécialisation sur l’administration et la gestion des organismes de protection et d’assurances sociales intervient au cours de la seconde année de master.

Un stage est obligatoire en seconde année de master. Il est d’une durée minimale de trois mois et il donne lieu à la rédaction d’un mémoire avec soutenance orale devant un jury. Il doit être effectué entre le 1er avril et le 30 septembre.

Et après ?

Niveau de sortie

Bac+5 (Niveau I)

Compétences visées

Référentiels de compétences : RNCP, Inventaire, RAC

Activités et compétences visées

Compétences professionnelles :

  • Analyser les besoins en action sanitaire et sociale,
  • évaluer les risques démographiques,
  • appréhender les politiques sociales d’autres pays,
  • analyser des données d’organismes à l’aide d’outils statistiques,
  • réaliser une évaluation économique sur la base d’indicateurs économiques ou démographiques,
  • maîtriser le recours aux marchés publics,
  • évaluer les risques financiers et interagir avec les organismes de tutelles,
  • recruter et animer des équipes,
  • maîtriser la gestion financière d’un organisme,
  • élaborer un contrat d’assurance...

Compétences transverses :

  • travailler en équipe aussi bien en autonomie ou en responsabilité au service d’un projet,
  • analyser et synthétiser des données,
  • développer une argumentation avec esprit critique…

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité

  • Social
  • Etudes socio-économiques
  • Conseils en gestion et organisation
  • Banque Assurance

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Les secteurs d’activités accessibles sont prioritairement les organismes de sécurité sociale et les institutions à but non lucratif telles que les organismes paritaires de prévoyance et les mutuelles, mais aussi les sociétés privées d’assurance et les cabinets conseils, qu’il s’agisse de sociétés d’assurance, de banques et de cabinets conseils indépendants.
Il est aussi possible de passer les concours d’accès à l’Ecole Nationale Supérieure de la Sécurité Sociale (EN3S), à l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique qui forment les cadres dirigeants de la Sécurité Sociale, des hôpitaux, des établissements médico-sociaux et de l’inspection de l’action sanitaire et sociale, aux Instituts Régionaux d’Administration et aux collectivités territoriales.

Inscriptions

Coût de la formation

Formation initiale
Droits universitaires + frais de sécurité sociale éventuels.
Des services supplémentaires facultatifs pourront être proposés lors de la rentrée universitaire.