OSER L’ASIE

Pionnier des formations en gestion spécialisées sur la Chine, l’IAE Nantes développe depuis plus de vingt ans des programmes d’enseignement et de recherche dans plusieurs pays d’Asie. Les partenariats noués avec nombre d’universités chinoises, vietnamiennes, cambodgiennes offrent aux étudiants des opportunités uniques.

EDITO

N. AntheaumePRÉPARER NOS ÉTUDIANTS AUX OPPORTUNITÉS QU’OFFRE L’ASIE

 Le centre politique et économique du monde se déplace vers l’Asie. L’IAE Nantes - Économie & Management l’a anticipé dès 1995 en créant le Centre de management franco-chinois et le Master de management franco-chinois. Depuis, notre offre s’est étoffée avec des Masters délocalisés au Vietnam et au Cambodge ; avec des formations internationales d’universités asiatiques partenaires ouvertes à nos étudiants ; avec des programmes de recherche européens que nous conduisons avec des universités cambodgiennes.
Grâce à ces programmes et ces échanges, nous créons du lien entre étudiants français, chinois, vietnamiens, cambodgiens et nous offrons à nos étudiants les possibilités de démarrer une carrière en Asie. Ces programmes et ces échanges sont également l’occasion d’instaurer une relation durable entre des collègues nantais et leurs homologues asiatiques au sein des institutions partenaires, et de nous ouvrir à une meilleure compréhension du monde de l’enseignement et de la recherche à une échelle internationale.
À travers les exemples et les témoignages présentés dans cette lettre d’information, nous vous invitons à « Oser l’Asie » avec l’IAE Nantes – Économie & Management.

Nicolas Antheaume, directeur de l'IAE Nantes - Économie & Management

SOMMAIRE

  • 1995 : premier diplôme franco-chinois
  • Partenariats avec la Chine
  • Chinois et Français : de l’incompréhension à la coopération
  • Former des cadres bancaires vietnamiens
  • Masters délocalisés au Vietnam
  • Promouvoir la recherche en Asie du Sud-Est

TEMOIGNAGES

  • Violette Gérard, diplômée 2016 du Master 2 Management international franco-chinois (MIFC)
  • Maxime Berthomé, diplômé 2017 du Master of International Business (MIB) de l’université de Chongqing
  • Léa Grimal, étudiante en Master 2 management de l’innovation à la FTU de Hanoï
  • Sovann Nou, doctorant à la National University of Management (Cambodge), boursier du programme Dockside