A l'occasion du Nouvel an chinois, les étudiants du Centre de management international franco-chinois de l'IAE Nantes - Économie et Management vous invitent à découvrir la culture chinoise à travers des jeux et un atelier de calligraphie.

jeux traditionnels chinois

Si vous souhaitez passer un moment convivial autour d'une sélection de jeux chinois et découvrir la calligraphie traditionnelle lors d'un atelier, venez nous rejoindre le mardi 24 janvier de 12h à 14h au Tiers-lieu de l'IAE Nantes - Économie et Management, au rdc du bâtiment Petit Port.

Les inscriptions se feront sur place, par ordre d'arrivée.

JEU DE GO

Le Go est un ancien jeu de stratégie sur plateau. Son histoire remonte à au moins 3 000 ans. D'abord en Chine et au Japon, et maintenant dans le monde entier, le Go occupe les meilleurs esprits de l'humanité, captant sa simplicité extérieure, son incroyable profondeur et sa fantastique beauté. Le Go se joue avec des pierres noires et blanches sur un plateau de bois carré. Le plateau est vide au début de la partie. Les pierres sont placées une par une sur des intersections de lignes (le plateau de jeu original est de 19 par 19, totalisant 391 intersections). Chaque pierre posée sur le plateau a des dames - points de respiration - voisines des intersections horizontalement et verticalement (4 pour la pierre posée au centre du plateau, 3 pour la pierre sur le bord, 2 dans le coin). Si vous fermez la dernière reine sur la pierre de votre adversaire à votre tour, vous retirez sa pierre du plateau - elle est désormais votre captive. Les pierres captives et le territoire que vous avez clôturé pendant la partie constituent vos points (moku). Celui qui a le plus de points à la fin de la partie gagne.


LE MAHJONG

Le Mahjong fait partie de la vie de nombreux asiatiques. Il n'est en effet pas rare de croiser dans la rue une partie, accompagnée par le bruit caractéristique de la pose sur la table des grosses tuiles colorées ou du cliquetis de leur mélange avant la partie. La base des règles du Mah-jong est assez universelle. Toutefois il existe énormément de variations, principalement au niveau du score. Le MahJong se joue à quatre. Le but du jeu est de faire MahJong, c'est à dire arriver à utiliser ses quatorze tuiles pour former quatre combinaisons et une paire. Le joueur faisant MahJong l'annonce en disant « Hu ».

Les autres combinaisons sont :

- le Chow, une suite de trois tuiles de la même famille.

- le Pung (brelan), représenté par trois tuiles identiques.

- le Kong (carré), représenté par quatre tuiles identiques.

A noter que le Kong ne compte que pour 3 tuiles (alors qu'il en utilise 4), c'est pourquoi on peut faire MahJong avec plus de quatorze tuiles. Pour être un bon joueur de MahJong, on peut penser qu'avoir de la chance reste primordiale. Cependant, il faut avant tout savoir calculer, évaluer les risques, prendre les bonnes décisions en fonction de sa main et de l'évolution de la partie. Il faut pouvoir « lire » les intentions des autres joueurs, d'après leurs écarts et leurs prises de tuiles. Ce qui pourra modifier notre façon de jouer, comme par exemple ne pas écarter une tuile qui pourrait potentiellement intéresser d'autres joueurs. Une des difficultés du MahJong est de juger de la probabilité d'obtenir les combinaisons souhaitées et de mémoriser la valeur des différentes combinaisons officielles.

LA CALLIGRAPHIE

La calligraphie et la peinture sont la quintessence de la culture traditionnelle chinoise. Avec un morceau de papier de riz et un filet d'encre lumineuse, les anciens ont assisté à l'essor et au déclin de la civilisation chinoise pendant cinq mille ans. Pour accueillir le Nouvel An chinois, cet atelier de calligraphie offre une plateforme d'échange et de communication aux amateurs de calligraphie et de peinture. Nous souhaitons exprimer ensemble notre exploration et notre apprentissage de la culture traditionnelle chinoise avec vous sous forme de calligraphie et de peinture traditionnelle chinoise.