Franck TISSOT-FAVRE
 

Master 2 Management International Franco-Chinois

Promotion :
2000-2003
Formation d'origine :
Maîtrise, IAE Lyon
Formation suivie : Master 2 Management International Franco-Chinois
Poste actuel
: responsable commercial, Vandergeeten - EG Distriselecta (industrie agro-alimentaire)

  • Parcours professionnel
J'ai effectué mon stage de fin d'études comme responsable de la société Andros à Shanghai, au moment de la ré-ouverture de son bureau dans cette ville. Après ce stage, j'ai continué un an chez eux. Dans une équipe de quinze personnes, j'étais le seul non-chinois. Mes clients étaient chinois et tout mon travail s'est effectué dans cette langue.
Après cette première immersion, je suis rentré en France et, en 2005, j'ai créé une société de conseil en import-export. Mon premier client était une entreprise française de Cognac. Mon activité a rapidement bifurqué vers des missions de sourcing. Nous aidions des PME françaises à identifier des fournisseurs chinois et nous maîtrisions toute la chaine de A à Z, de la définition du besoin jusqu'à la livraison. Dans le cadre de cette mission, j'étais environ 4 à 5 mois de l'année en Chine... et finalement, je m'y suis réinstallé à plein temps en 2010, en tant que salarié dans le secteur de l'agro-alimentaire.
Aujourd'hui j'aide la société Chocmod, premier producteur mondial de truffes, à distribuer ses produits en Chine.

  • Atouts de la formation
Ma formation initiale était plutôt en économie et en gestion. Le Master MIFC m'a apporté la connaissance du chinois et de la Chine, une ouverture sur cette partie du monde. Après ma maîtrise, j'ai hésité entre une spécialisation en marketing et une spécialisation à l'international. L'intérêt de ce Master est d'apporter cette double dimension management et international.

  • Conseils
Faites la différence en cultivant votre connaissance du chinois, travaillez cette langue. C'est vraiment la clé pour avancer dans une carrière en Chine.
Mon autre conseil, c'est de créer votre réseau et de le cultiver.


Propos recueillis par Nicolas ANTHEAUME, responsable du Centre de Management International Franco-Chinois, avril 2014

_______________________________

Liens associés :