Étudiante en 1re année, Julia THOMAS a suivi le cours de LV2 Allemand débutant proposé par Annette ZIEROTH. Elle revient sur son expérience.

Photo

Julia THOMAS


Formation suivieL1 Économie - Gestion parcours International
Promotion : 2014-2015




« Avant de commencer l'année, je ne connaissais ni l'allemand ni la culture allemande. Mais de nature curieuse et appréciant les langues, je m'intéresse rapidement à de nouvelles cultures ce qui, je pense, permet de faciliter l'apprentissage d'une langue.

Pour progresser rapidement, j'ai fait des entrainements demandés à haute voix, au moins deux fois par semaine. Faire ces entrainements permet d'arriver en cours plus sûre de soi et facilite donc la prise de parole en cours.
Cette première année d'allemand m'a permis d'apprendre les bases de la langue allemande et quelques éléments sur la culture allemande.
Je trouve la méthode de notre professeur d'allemand plutôt intéressante, plus vivante et motivante. J'ai vraiment progressé car au début de l'année, je ne parlais pas un mot d'allemand et maintenant, je peux exprimer des phrases simples sur différents sujets.

Je souhaite continuer l'apprentissage de l'allemand l'année prochaine dans le cours de « débutant 2 » à l'IEMN-IAE car j'aime les langues et m'arrêter au bout de seulement une année n'aurait pas beaucoup de sens. Cela me laisserait un sentiment de frustration du fait de ne pas pouvoir parler plus et échanger. De plus, la capacité de parler et d'écrire en allemand offre d'importantes possibilités pour l'entrée dans le monde du travail, l'Allemagne étant le premier partenaire économique de la France.

Cet été, afin de pouvoir progresser rapidement en allemand et de ne pas perdre tous les progrès réalisés en moins d'un an, je suis des cours intensifs d'allemand pendant 3 semaines à Cologne, puis j'effectue un mois de stage dans une coopérative de commerce équitable à Sarrebruck. Ce projet va me permettre à la fois d'améliorer mon niveau d'allemand et de découvrir la culture allemande et le monde de l'entreprise. »
           

Propos recueillis par Annette ZIEROTH, enseignante d'allemand, juin 2015