Diplômée du Master Management International Franco-Chinois en 2012, Stéphanie TEA travaille en Chine et accompagne les entreprises françaises dans leur développement sur le territoire chinois.



Stéphanie TEA


Master 2 Management International Franco-Chinois

Promotion : 2010-2012
Formation d'origine : Licence de Chinois + M1 Langues et Affaires Économiques Internationales, Université Sorbonne Nouvelle
Formation suivie : Master 2 Management International Franco-Chinois
Poste actuel : Chargée de développement chez
UBIFRANCE dans le secteur mode, habitat, santé

  • Bonjour. Vous venez de terminer vos études, quel poste occupez-vous actuellement ?
Au cours de ma recherche de stage, j'ai postulé à plusieurs postes de volontaire international, et l'un d'entre eux à abouti. C'est le poste que j'occupe toujours aujourd'hui, chez UBIFRANCE, dans le secteur mode, habitat, santé. Mon travail consiste à identifier des partenaires chinois pour les entreprises françaises qui souhaitent s'implanter en Chine. Dans mon secteur, il s'agit principalement de TPE et de PME. Cela exige beaucoup de polyvalence au quotidien avec de la rédaction d'études de marché, l'organisation d'évènements, notamment l'organisation des pavillons France dans les différents salons qui ont lieu en Chine, et qui regroupent les entreprises françaises pour leur donner plus de visibilité.
Mon poste me met en interaction avec des entreprises chinoises au quotidien. Pour cela, à la fois mon parcours MIFC, toute comme ma Licence de Chinois ont été des atouts décisifs.
Ce qui me plait dans ce poste, c'est la vision globale qu'elle me donne de la stratégie d'une entreprise qui veut exporter en Chine, et la possibilité de les aider de manière très concrète en identifiant des partenaires potentiels. Cela n'aboutit pas toujours, et il faut de la patience, deux ou trois ans, mais en cas de succès, c'est une belle récompense.

  • Que vous a apporté la formation ?
Ma formation a complété toute la connaissance que j'avais de la civilisation et de la langue chinoise, avec des connaissances dans le domaine de l'économie. Tout ce que j'ai appris en cours me permet de bien saisir les enjeux et les besoins des entreprises que j'assiste dans des domaines aussi divers que la propriété intellectuelle, la fiscalité et de les orienter vers les bons interlocuteurs.

  • Que conseillez-vous aux étudiants des futures promotions ?
Réaliser à quel point les intervenants sont de grande qualité et en profiter pour engranger un maximum d'expériences de vie et d'expertise. Je garde un souvenir fort des cours de Monsieur BASSARA, notamment des mises en situation qu'il effectuait, pour nous mettre dans l'ambiance de la négociation.




Propos recueillis par Nicolas ANTHEAUME, responsable du Centre de Management International Franco-Chinois, avril 2013