• Le 01 décembre 2014
    Campus Tertre
    Institut d'Économie et de Management de Nantes - IAE
    Bâtiment Erdre, Salle des Actes
  • 14h

Le 1er décembre, monsieur Oussama OURIEMMI soutient sa thèse sur "Formes de problématisation de l'uniformisation des comptabilités (1879 - 1947). La naissance de la normalisation comptables française". Il est encadré par Yannick LEMARCHAND, professeur à l'Université de Nantes et directeur de la thèse.

Séance publique

  • Résumé de la thèse
L'hétérogénéité des pratiques comptables, dans le temps (au sein d'une même entreprise) et dans l'espace (entre plusieurs entreprises), a toujours suscité des difficultés. Historiquement, les réponses apportées à ces dernières par les praticiens, théoriciens et utilisateurs de la comptabilité n'ont pas toujours été les mêmes. La présente thèse s'interroge sur la manière dont l'uniformisation des comptabilités a été problématisée entre la seconde moitié du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle. Elle met à l'étude les différents éléments qui caractérisent cette problématisation et ses formes historiquement singulières. Chaque forme se caractérise par un objet, un objectif et une modalité d'uniformisation mais également par des acteurs qui la prennent en charge comme question à réfléchir. Ainsi, quatre formes sont mises en lumière dans ce travail : une forme scientiste (1879-1889), une forme protectio-juridique (1902-1935), une forme rationalisante (1936-1939) et une forme étatico-économique (1941-1947). Si chacune peut être caractérisée par une période où elle apparaît dominante, ces formes se superposent davantage qu'elles ne se succèdent, constituant des strates décalées plus que des périodes successives

  • Mots clés
Comptabilité, uniformisation, problématisation, normalisation